1967-2017

Nouvelles

<< <  Page  5 sur 5

11 novembre 2013
Catégorie : General
Posté par : Benoît Strepenne

Le site Internet de Saint-Hubert d'Ardenne a été victime d'une attaque informatique et est actuellement en cours de reconstruction.

 

Bulletin 01-2013 - No 1

Bulletin 2 Bulletin 2

Le premier numéro de notre bulletin semestriel, consacré prioritairement à l'actualité du patrimoine hubertin, a été présenté le 23 mars 2013 à 16 h en la salle du conseil de l'hôtel de ville de Saint-Hubert.

Pour savoir comment obtenir un exemplaire de notre bulletin, voyez la page 'commander'.

Pour être informé de nos publications, inscrivez-vous à notre liste de diffusion en envoyant un courrier électronique (sans contenu) à publications-subscribe@sha.be.

Au sommaire :

Richard JUSSERET, Éditorial 1

Après la longue histoire d'une association de fait construite autour de bénévoles qui se sont dépensés sans compter pour mettre à l'honneur l'abbaye et sa terre s'ouvre celui d'une association sans but lucratif.

 
Jacques CHARNEUX, De débuts en commencements" 5

C''est ainsi. Avant tout début, quel qu'il soit, se sont succédés bien d'autres commencements. D'accord ? Bien entendu ! Certes, après le grand big bang initial. Plus précisément, pour avancer, ici, soit à Saint-Hubert, après la dernire guerre.

 
Jean-Marie BALTUS, Prolégomènes 6

En août 1962, peu avant le remplacement du chauffage et du carrelage de la vénérable église Saint-Gilles-au-Pré, Messieurs le doyen Maxime Dessoy et le très estimé archéologue François Bourgeois y organisèrent une fouille quasi complète du sous-sol. Plusieurs chefs et aînés de l'Unité scoute participèrent avec enthousiasme à ce chantier de découverte et d'initiation...

 
Statuts 9

Entre les soussignés [...] a été convenu de transformer la société de fait "Société régionale d'histoire et d'archéologie Saint-Hubert d'Ardenne" en association sans but lucratif groupant tous les membres présents et futurs de ladite société...

 
Roland GUILLAUME, Chute de pierre à la basilique : état du dossier 15

Le dimanche 2 septembre dernier, Saint-Hubert célèbre les "Journées internationales de la chasse et de la nature". Le matin, en pleine messe, peut après la communion, un vacarme secoue le chœur : une pierre d'environ 7 kg s'est détachée d'un mur ou d'un pilier en hauteur et s'est écrasée sur le carrelage au milieu des stalles.

 
Albert FRAIPONT, L'odyssée du HR 872 LQ-K en août 1943 dans le ciel d'Awenne 17

Désormais, une plaque de signalisation "Halifax HR 872 LQ-K", plantée le long de la Nationale 803 Saint-Hubert - Grupont, orientera le public vers une stèle en hommage à un équipage de la Royal Canadian Air Force (RCAF).

 
Thierry SCHOLTES, Les "dessous" de la "Maison du Peuple" 25

Sans nécessairement en avoir franchi la porte, nous avons tous ou presque connu la "Maison du Peuple" de Saint-Hubert. Comme dans ce petit village de la plaine du Pô raconté par Giovanni Guareschi, longtemps sur la place du Marché, le quartier général de Peppone a fait face aux clochers de Don Camillo.

 
Jean-Marie BALTUS, A propos de l'"Étang des moines" 31

L'asbl gérant l'ancien étang Saint-Hubert pour le compte de la ville qui en est propriétaire, avait transformé cet étang, il y a quelque trente ans déjà, en étang de pêche. Elle vient de le modifier une nouvelle fois, profondément, tant en largeur qu'en longueur et en profondeur, mais surtout dans son aspect devenu beaucoup moins agreste.

 
Jean-Pol WEBER, Les frères Redouté, de Saint-Hubert, francs-maçons parisiens 39

Les trois frères Redouté (les deux plus jeunes en tout cas) ont porté loin la renommée de la ville de Saint-Hubert qui s'enorgueillit de les avoir vus naître dans ses murs. En Ardenne, durant l'Ancien Régime, les artistes trouvent peu de commanditaires opulents et gagnent chichement leur pain ! Tour à tour, à partir de 1776, les garçons gagnent Paris où ils connaissent des fortunes diverses.

 
Jean-Marie DUVOSQUEL, Une horloge signée "Jacques Morau de Saint-Hubert, 1771" 51

Parmi ses artisans, la ville de Saint-Hubert ne compte au XVIIIe siècle qu'un seul horloger dont la présence est attestée dès 1747. Il se retrouve en 1766 dasn le cadastre thérésien et, de 1772 à 1786, dans le "Rol de cotisation ou livre d'assiette des aides et subsides de Sa Majesté impériale imposée sur la terre de Saint-Hubert".

 
Thierry SCHOLTES, Chronique des Archives de l'État : les archives de la Ville de Saint-Hubert 57

Suivant l'article L1123-28 du Code wallon de la démocratie locale, le "Collège [communal] veille à la garde des archives et des titres; il en dresse les inventaires en double expédition, ainsi que les chartes et autres documents anciens de la commune, et empêche qu'aucune pièce ne soit vendue ou distraite du dépôt. ..."

 
Recensions 61