1967-2017

Nouvelles

Page  1 sur 5  > >>

14 avril 2017
Catégorie : General
Posté par : Benoît Strepenne

Le vol de deux panneaux du retable de la Passion du Christ, un ensemble de 24 panneaux d’émaux peints du XVIe siècle (1530-1560) inspirés pour la plupart de la Petite Passion d’Albrecht Dürer (série de 37 xylographies datée de 1511), a été constaté le 11 avril 2017.

Téléchargez notre avis de recherche au format PDF, à diffuser largement.

10 février 2017
Catégorie : General
Posté par : Benoît Strepenne

Fondée en 1967, Saint-Hubert d'Ardenne fête son 50e anniversaire cette année. Pour marquer l'événement, la société organisera le 24 octobre 2017 un colloque anniversaire.

07 décembre 2016
Catégorie : General
Posté par : Benoît Strepenne

Pour commémorer le centenaire de la déportation du 9 décembre 1916 à Saint‑Hubert, nous mettons à votre disposition sur ce site un tiré à part au format PDF de l’article de Léon Hannecart « Il y a un siècle : la déportation de 1916 à Saint-Hubert », publié dans le numéro 8 (novembre 2016) de notre Bulletin.

Bulletin 2016-02 - Tiré à part

 

Bulletin 02-2014 - No 4

Bulletin 2/2014 Bulletin 2/2014

Le quatrième numéro de notre bulletin semestriel a été présenté le 6 décembre 2014 à 16 h en la salle du conseil de l’hôtel de ville de Saint-Hubert.

Pour savoir comment obtenir un exemplaire de notre bulletin, voyez la page 'commander'.

Pour être informé de nos publications, inscrivez-vous à notre liste de diffusion en envoyant un courrier électronique (sans contenu) à publications-subscribe@sha.be.

Au sommaire :

André LUZOT et Albert FRAIPONT, « Les amis de saint Hubert d’Ardenne », des Hubertins au service de leur saint patron ! 7

Ce texte reprend les réalisations et projets de l’Asbl soucieuse de promouvoir le culte de saint Hubert et d’apporter sa contribution à la notoriété de la Capitale européenne de la Chasse et de la Nature.

Albert FRAIPONT et Stéphane HERIN, Des forestiers canadiens à Saint-Hubert 9

En novembre 1944, dans la forêt domaniale de Saint-Michel, au lieu-dit Le Galata sur le site d’Hurtebise, au Bois d’Hazeille… les bûcherons du Canadian Forestry Corps s’affairent à l’abattage avec des machines inconnues : les gens du bourg viennent de découvrir des tronçonneuses maniées, qui plus est, par deux hommes ! Après sciage, madriers et planches serviront à la reconstruction de ponts, de baraquements militaires… Au sein de la 9e Compagnie, le soldat-bûcheron Georges Lankovsky a quitté le Canada, il ignore encore qu’il trouvera l’âme sœur en terre borquine comme d’autres compatriotes… Sous la plume des auteurs, le récit de l’itinéraire de ce combattant qui avait connu l’orphelinat atteint une haute valeur émotionnelle quand on découvre son texte manuscrit « history of my life » où il résume son parcours : « Voici l’histoire d’un homme sans et avec famille »…

 
Benoît STREPENNE, Les représailles allemandes au Moulin d’En Bas en septembre 1944 19

Au travers de souvenirs familiaux, l’auteur évoque l’épisode poignant des représailles allemandes à la suite de tirs de l’armée blanche sur une estafette le 6 septembre : trois hommes du hameau seront froidement abattus : Lucien Schmitz (44 ans), Joseph Pièrard (61 ans) et Auguste Pècheur (80 ans). Réfugiés dans le tunnel d’évacuation des eaux des roues du moulin, Léon Mormont et 10 autres personnes n’apprendront le drame que le lendemain. Un récit relevant du devoir de mémoire, le thème de l’éditorial de Richard Jusseret, président du Cercle d’histoire.

 
Dominique VAN IMPE, L’aérodrome de Saint-Hubert à vol d’oiseau 27

Affecté à la formation des pilotes civils et militaires, l’aérodrome public (1927) retenu comme terrain de secours de la ligne Sabena « Amsterdam-Bâle » verra aussi la construction d’avions légers de tourisme (1930-1932) par une équipe d’ouvriers, dont quelques borquins : Edmond Dehart, Joseph Jean, Joseph Leclère, Paul Goosse… Le vécu de ces hommes permet de (re)découvrir des épisodes étonnants : l’odyssée des « avions-missionnaires », l’avion avec l’aile en-dessous…

 
Robert DE COSTER S.J., La Diglette Saint-Michel (1913-2013) 39

Selon les uns « un avant-goût du paradis », le « château des jésuites » pour d’autres… Dans tous les cas, un bâtiment à vocation multiple : école, centre de vacances, refuge de jésuites espagnols fuyant le Frente popular, abri nocturne de maquisards. Des anecdotes inédites : le refus de Martha de céder une tête de cerf au roi Léopold himself et à la princesse Liliane, « l’accueil » d’un groupe paramilitaire, le Campus challenge… avant que la fée Electricité (1967) et des rénovations successives ne donnent un lustre certain à ce lieu d’accueil.

 
Jean-Pol WEBER, Le colis pour le cabinet de curiosités du dernier seigneur de Mirwart 49

Un courrier du chevalier de Lardenoy à Jean Thomas de Smacker qui a fait carrière aux armées… Né à Termes (Ardennes françaises) en 1747, de Smacker sera gouverneur de la Guadeloupe et sera écrasé par deux boulets de canon dans les tours de son paisible château ! Mais que contenait ce mystérieux colis destiné à son cabinet de curiosités ? La lecture du bulletin vous révèlera tout.

 
Page précédente : Bulletin 01-2015 - No 5  Page suivante : Bulletin 01-2014 - No 3